Cavallino of Ecstasy

Rolls-Royce et Ferrari, c’est un peu comme Ronaldo et Messi. Ils sont considérés comme les meilleurs du monde dans leur catégorie et évitent soigneusement de croiser leur route pour ne pas altérer leur prestige respectif. Ils font rêver par leur palmarès autant que par leur prix et tous les médias cherchent en vain à les réunir pour une soirée de gala… un exploit dont peuvent se prévaloir les Automobile Awards. L’édition 2021 accueille, en effet, les dignes représentants de la marque au cheval cabré et ceux de la firme de Goodwood dans une même catégorie – le Prix 8JS de la Supercar de l’année - où le plus important n’est pas de savoir qui est le plus cher ou le plus rapide du moment, mais quel est celui qui incarne le mieux l’exception automobile dans toute sa magie et son élitisme. D’autres prétendants tels qu’Aston Martin, Bentley, McLaren ou Porsche dameront, peut-être, le pion à Rolls-Royce et Ferrari, mais le match, lui, vaudra le détour… et le résultat sera proclamé le 9 décembre dans l’enceinte de l’Automobile Club de France. Difficile de trouver un plus beau terrain de jeu.

Lionel Robert



0 commentaire