L’avenir de l’âme

La 2CV vient de s’offrir une seconde jeunesse. A l’initiative du Méhari Club Cassis et de son directeur général, Stéphane Wimez, la deuche est devenue la première voiture homologuée pour le rétrofit. En clair, si vous avez la chance de posséder une 2CV 602 cc, la seule version concernée pour l’instant, vous pouvez la faire convertir à l’électrique chez un professionnel. Parmi les 100 000 “deux pattes“ référencées sur notre territoire, 80% sont des 2CV6. Ce qui laisse entrevoir un joli potentiel pour ce business naissant. Pour certains, ôter le bicylindre du mythe Citroën tient du blasphème, pour d’autres, au contraire, l’installation de ce kit représente une opportunité unique : permettre à nos anciennes de remonter sur scène… en accord avec les nouvelles normes environnementales. Le rétrofit serait-il l’avenir de l’âme de ces icones roulantes ? Les Automobile Awards en sont convaincus et ils ne manqueront pas de récompenser ses précurseurs.

Lionel Robert