DESIGN.jpg

Ce prix récompense la plus belle voiture de série de l’année.

Seul le critère esthétique est pris en compte.

LISTE DES CANDIDATES

Aiways U6

L’U6 vient compléter la gamme 100% électrique d’Aiways. Reposant sur un châssis en aluminium cage d’un poids très contenu, ce nouveau SUV au profil de coupé (4,70 m) dispose d’une batterie de 63 kWh (composée de 24 modules produits par CATL), d’une puissance de 214 ch (0 à 100 km/h en 6.9 s) et d’une autonomie de 400 km WLTP. Il se recharge à 11 kW en AC et en 90 kW en DC. A son bord, l’Aiways U6 offre deux écrans de 8,2 pouces et 14.6 pouces, compatibles Apple Car Play et Android Auto. Il bénéficie également de mises à jour Over The Air. Deuxième modèle développé sur la plateforme MAS (More Adaptable Structure), il est fabriqué dans l’usine ultra moderne d’Aiways à Shangrao, en Chine, une usine capable de produire jusqu’à 300 000 unités par an.

Aston Martin V12 Vantage Roadster

Expression ultime du style et de la performance Aston Martin, la V12 Vantage Roadster arbore un style semblable à celui du coupé avec une calandre imposante à lames horizontales chromées et des phares affinés placés de part et d’autre du long capot. Ses performances aérodynamiques produisent jusqu’à 216 kg d’appui. Une grande quantité d’air est ainsi dirigée vers les endroits stratégiques. Cette Vantage, la plus extrême jamais produite en version cabriolet, est équipée d’un V12 biturbo 5,2 litres. Avec 700 ch pour 753 Nm de couple, ce moteur propulse le cabriolet britannique à 100 km/h en 3,6 secondes et jusqu’à 322 km/h en vitesse de pointe. 

Bentley Mulliner Batur

Conçue pour refléter l'avenir du design de Bentley, la Batur offre une interprétation plus élégante, plus sobre et plus ciblée du luxe automobile. En pratique, cela se concrétise par des feux à LED avant et arrière plus aiguisés, une calandre au style plus anguleux et plus technique, avec des éléments tridimensionnels peints en contraste pour ajouter de la profondeur visuelle. Le capot allongé donne l'impression que la voiture est assise sur l’essieu arrière - un effet qui met en valeur ses hanches musclées et ses voies larges. Signe indéniable de puissance et de prestige, le long capot se termine par une interprétation plus droite et plus assurée de la célèbre calandre Bentley. L'ensemble de ces caractéristiques donne naissance à une nouvelle silhouette éminemment captivante.

ferrari Daytona SP3

Dévoilée dans le cadre des Ferrari Finali Mondiali sur le circuit du Mugello, fin 2021, la Daytona SP3 vient enrichir la très exclusive gamme Icona du constructeur transalpin, après les Monza SP1 et SP2. Clin d’œil à la mythique 330 P3/4 des années 1960, et au légendaire triplé obtenu par Ferrari aux 24 Heures de Daytona 1967, la SP3 est l’œuvre de l’équipe de Flavio Manzoni, le directeur du design. Avec ses ailes galbées, son pare-brise très enveloppant, ses portes papillon et son large spoiler arrière, la belle respire la compétition à plein nez. Limitée à 599 exemplaires, vendus 2 M€ l’unité, cette Ferrari Targa n’en oublie pas l’essentiel : son V12 6.5-litres atmosphérique revendique 840 ch. De quoi filer à 340 km/h en pointe.

Hispano-Suiza Carmen Boulogne

Le style de la Carmen Boulogne se veut délibérément provocateur, destiné à susciter une émotion spontanée et à être immédiatement reconnaissable. L’hypercar Hispano-Suiza s’offre une touche de mysticisme avec sa carrosserie en fibre de carbone, dont la finition polie souligne la silhouette et la texture. À l'avant, elle arbore les phares semi-circulaires et la calandre agressive de sa sœur, la Carmen, mais elle s’en différencie par sa teinte cuivrée. Exquis et luxueux, l’habitacle associe des technologies modernes à des éléments de design contemporain. Chaque Carmen Boulogne est personnalisable à l'infini grâce au programme "Unique Tailormade". Les clients peuvent opter pour n'importe quelle couleur extérieure et intérieure, n'importe quel matériau ou finition pour que le rêve de chaque acheteur devienne réalité.

Hyundai Ioniq 6

Directement inspirée du concept Prophecy, la Ioniq 6 se distingue par ses lignes d’une extrême sobriété et son profil aérodynamique d'une grande pureté. Sa silhouette fuselée lui confère une allure athlétique lui permettant d’afficher un coefficient de traînée de seulement 0,21. Bien que la Ioniq 5 et ce streamliner électrifié reposent sur la même plateforme E-GMP, les deux modèles se distinguent clairement, selon le principe stylistique du Hyundai Look qui rend chaque modèle unique, à l'image des pièces d’un jeu d'échecs.

Lynk & Co 01

Lynk & Co se distingue en tous points : de son esthétique à son modèle économique, en passant par son mode de distribution. Quant au design de la 01, il est assez unique, caractérisé par une proue avant-gardiste, un intérieur haut de gamme et une technologie embarquée de dernière génération. Dans l’habitacle, les sièges ne sont pas en cuir, mais en ECONYL®, un matériau fabriqué à partir de matières recyclées de filets de pêche et autres déchets plastiques.

Lexus RZ

Lexus a profité des libertés en matière de style permises par le 100% électrique pour créer un véhicule très différent des voitures traditionnelles, qui s’inscrit dans le nouveau design inauguré par le NX. En l'absence de moteur thermique, le capot a été abaissé et les entrées d’air ont été réduites. La forme fuselée de la calandre typique des Lexus évolue en trois dimensions et s’applique à l’ensemble du véhicule. A l’intérieur, les designers ont retranscrit les performances zéro émission dans un design épuré et minimaliste.

Mazda CX-60

Le nouveau Mazda CX-60 se distingue par son design raffiné et son ergonomie épurée. Chaque élément de style a été conçu et positionné afin d'améliorer la sensation d'unité. Cet imposant SUV reprend les ultimes évolutions du style Kodo. Il se caractérise par son imposante architecture à moteur avant et transmission aux roues arrière. Sa proue aux lignes sculptées et au capot moteur allongé se mêle élégamment à sa poupe tronquée pour conférer au véhicule une silhouette empreinte de dynamisme et de puissance. Il adopte une nouvelle calandre d'apparence plus haute, cerclée de chrome et reliée aux optiques par un subtil trait lumineux ainsi qu’un coloris extérieur distinctif Rhodium White, associé à des jantes alliage de 18 ou 20 pouces.

Maserati MC 20 Cielo 

Peaufiné par le Centre de style Maserati, basé à Turin, le design de la MC20 Cielo respire l’élégance et l’esprit de compétition qui caractérisent l’histoire du constructeur italien. Mélange parfait de sportivité et de raffinement, le style de ce spyder flirte ici avec la perfection grâce à des lignes intemporelles qui portent haut la notion de “longévité visuelle“ (traduire au-dessus des modes). L’objectif des designers fut d’intégrer, sans excès, les éléments indispensables à l’aérodynamique. Ainsi les portes à ouverture en élytre permettent d’entrer et sortir de l’habitacle plus commodément, tout en admirant le cockpit en fibre de carbone. Le toit vitré en PDLC (Polymer Dispersed Liquid Crystal) donne l’impression de rouler à ciel ouvert avant même de l’avoir escamoté (en 12 secondes, seulement). Comme sculptée par le vent, la robe de la MC20 Cielo est une ode à l’épure, tandis que son châssis en fibre de carbone exprime la performance pure.

Mercedes-AMG SL

Avec son design passionnant, une technologie de pointe et un agrément de conduite exceptionnel, le nouveau Mercedes-AMG SL établit de nouvelles références dans le segment des voitures de sport de luxe. Le design extérieur fascine par sa triade parfaite : il associe la philosophie du design moderne de Mercedes-Benz, à savoir la pureté sensuelle, à la sportivité typique d’AMG et à des détails caractéristiques qui font respectueusement référence à la tradition des SL, vieille de près de 70 ans. Le double bosselage sur le capot n’est qu’une des nombreuses réminiscences de la première génération. Le jeu d’ombres et de lumières rend la vue d’ensemble plus légère et résolument basse. Il est clair, dès le premier coup d’œil, que le nouveau SL a renoué avec ses racines sportives.

MG4

Conçue en collaboration par le centre de design du groupe SAIC à Shanghai, le bureau de design avancé MG en Angleterre et le Royal College of Design de Londres, la MG4 annonce le nouveau design MG. Elle affiche des proportions dynamiques, une silhouette basse et large, un capot plongeant et une face avant acérée. Le bandeau LED arrière composé de 172 diodes avec les motifs « Constellation » ainsi que le double spoiler arrière contribuent à l’asseoir visuellement sur la route. Dans l’habitacle, le dessin très épuré de la planche de bord et le sélecteur de marche placé haut libèrent beaucoup d’espace pour les occupants et leurs bagages, tout en conférant une sensation de modernité apaisante.

NamX HUV

Fruit d’une collaboration entre NamX et Pininfarina, le HUV est un SUV à pile à combustible hydrogène aux lignes à la fois pures et musclées, à rebours des conventions actuelles, très lisses, des véhicules électriques. Le HUV procède d’une démarche de conception unique, débutée par l’arrière de la voiture, où se logent les capsules d’hydrogène, et aboutissant à l’expression graphique de la marque, à travers le croisement en X de deux lignes sur les flancs et sur l’intimidante calandre. 

_AT_5531-Modifica copie.jpg

Nissan Ariya

L’Ariya incarne le nouveau design de Nissan, baptisé Timeless Japanese Fururism. Il rend hommage aux racines japonaises et au raffinement qui les caractérisent. Il fusionne l’esthétique et la fonctionnalité en créant une atmosphère accueillante et cossue. Les maitre-mots de cette approche sont élégance, séduction et fluidité. Cette volonté se manifeste notamment au travers d’un plancher plat sur toute la longueur de l’habitacle offrant un espace généreux. Les designers de Nissan entendent ainsi exprimer la manière dont un véhicule 100% électrique, bénéficiant de caractéristiques de conduite avancées, peut offrir une nouvelle perspective en matière de design, de contenu et de plaisir au volant.

Porsche 911 Sport Classic

La nouvelle 911 Sport Classic est une série limitée à 1250 exemplaires issue de la stratégie Heritage Design. Cette 911 Sport Classic se caractérise par une carrosserie élargie, un toit à double bosselage et un aileron arrière « queue de canard » en hommage à la 911 Carrera RS 2.7 qui célèbre ses 50 ans cette année. Dans l’habitacle, les panneaux de porte et la bande centrale des sièges sont habillés de l’iconique tissu Pepita au motif pied-de-poule. Elle se dote d’un flat six biturbo de 550 chevaux qui entraine les roues arrière et qui en fait la 911 à boite manuelle la plus puissante du moment.

Smart #1

Les courbes de la Smart #1 ne laissent pas indifférent. Le design de ce véhicule brise les codes et redéfinit l’espace. Son extérieur avant-gardiste présente des éléments distinctifs forts telle que la conception en forme de halo de son toit panoramique, et sa signature visuelle unique. Son intérieur sophistiqué offre du confort et une grande habitabilité, le tout dans un mélange épuré, et dans un style moderne haut-de-gamme. Grâce à cette philosophie de design, la Smart #1 offre un excellent rapport entre gabarit et espace disponible.

VinFast VF 8

Le design du SUV 100% électrique de VinFast a été conçu par Pininfarina avec l’objectif de combiner esthétique, aérodynamisme et faible consommation d’énergie sans compromis. Les lignes de ce SUV familial sont modernes, audacieuses et sophistiquées. L’habitacle se révèle spacieux et apaisant avec ses finitions haut de gamme, son grand écran tactile de 15,6 pouces logé dans la console centrale pour minimiser le nombre de boutons et son ensemble de technologies avancées. 

VOLKSWAGEN ID. BUZZ

Un des points distinctifs de l’ID. Buzz est son design. Il est l’essence de son capital sympathie unique sur le marché. Même s’il est une réinterprétation 100% électrique, moderne et innovante du mythique Combi, il arbore de nombreux clins d’œil à son aïeul. Il en reprend le style avec un empattement long et des porte-à-faux avant et arrière très courts. Ses quatre peintures bicolores, son capot avant en forme de V et son logo VW plus grand que sur tout autre modèle de la marque sont autant de références. Ses nouveaux phares LED et sa barre transversale qui traverse l’avant du véhicule ajoutent un certain charisme et une réelle touche de modernité à son design. A l’arrière, les trois barrettes ne sont pas sans rappeler les anciens combis. Mais l’intérieur, exempt de matériaux d’origine animale, n’est pas en reste avec des détails amusants cachés aux quatre coins de l’habitacle : ainsi, la silhouette de l’ID. Buzz est présente à différents endroits du véhicule (base des sièges arrière, dans le coffre, mais également accompagné d’un parapluie sur la vitre arrière), et une carte du monde est gravée à l’intérieur du tiroir de l’ID. Buzz Box, amovible, présente entre les sièges avant.

Volkswagen ID. Buzz (1).jpg